Rechercher

Le breathwork est une passerelle vers l'intelligence somatique du corps

Mis à jour : 21 juil. 2020

Se concentrer sur sa respiration est une technique de méditation qui permet d'être présent dans l'ici et maintenant, d'être attentif aux réactions de notre corps, à ses tensions, ses blocages et aux flux d'énergie.

Le souffle permet de se connecter à l'intelligence somatique du corps. Cela nous amène à un niveau plus profond de connaissance de soi.

Si on observe nos sentiments, nos sensations et qu'on les regarde évoluer, on découvre qu'une sensation inconfortable commence d'abord par gonfler, grossir puis elle se dissout lentement. Nous nous familiarisons alors avec l'idée que nos états et nos émotions bougent, changent, muent, se transforment. Plus nous en faisons l'expérience, plus nous intégrons que tout est temporaire.

Cultiver l'intéroception, nous apprend à créer une relation vitale avec notre corps. Nous écoutons ses besoins, nous amplifions la conscience de nos sens. En cessant d'ignorer nos messages corporels nous apprenons à mieux les réguler.


Nos émotions ont mille et une façons de s'exprimer:

- à travers la chimie de notre corps (libération d'hormones comme le cortisol en cas de stress ...),

- par les contractions de nos viscères (la fameuse boule au ventre que crée une peur ou une angoisse)

- les tensions de nos muscles (douleur dans le dos, aux épaules, dans la mâchoire…)

- une partie de notre corps se resserre (avoir la gorge serrée, la tête dans un étau...)


L'écoute du corps est la première étape vers la compréhension du lien entre corps et émotions.

Si une émotion influe sur le corps, le corps peut certainement aider à apaiser notre état émotionnel.

Lors d’une session de breathwork on se concentre sur sa respiration et sur ses sensations corporelles, on est à l’écoute. On accède au corps par les émotions et aux émotions par le corps. C’est une des dimensions de l’approche holistique qu’est le breathwork.



58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout